Ils vivent sous un nuage de gris…


Ils vivent sous un nuage de gris.
étrangers de janvier à eux et pas nécessaire.
Ils ne se souviennent pas des accords,
J'ai appris.

Je me taisais et aspirons tous.
leurs paroles sont pâles et sombres.
Je me souviens du bleu
D'azur ma patrie.

Comment étrange toutes les questions
Rencontrez le silence et la question!
Mais ils étaient belles débroussailleuse fer
Mes cheveux flottants.

Leur surprise est pas insultant,
Mais dans les premières heures du soir
Je me sens parfois honte
Mes tresses évasées.

octobre 1902

Taux:
( Pas encore de notes )
Partage avec tes amis:
Alexander Blok
Ajouter un commentaire