Ne méprisez pas les souvenirs…


Ne méprisez pas les souvenirs, -
Ils embellissent jours Mort;
Reste de la souffrance future
Je trouve la vieille mémoire.
Et je les comprends, Je les croyais,
Et souvent, dans la nuit du crépuscule
Je suis avec moi-même un hypocrite,
chéri la, il était un rêve…
hélas! L'âme ne peut mépriser
Et les odeurs dans les vieilles chansons
les passions du passé, toujours assez
Les vieux fantômes et de rêves.

13 octobre 1899

Taux:
( Pas encore de notes )
Partage avec tes amis:
Alexander Blok
Ajouter un commentaire